Mash Forum Forum Index

Mash Forum
Bienvenue dans la communauté Mash !

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km
Goto page: 1, 2, 313, 14, 15  >
 
Post new topic   Reply to topic    Mash Forum Forum Index -> L'UNIVERS DES MASH -> Les essais
Previous topic :: Next topic  
Author Message
évi
Mashiste de compétition

Offline

Joined: 07 Aug 2014
Posts: 941
Localisation: Lille
Age: 39
Masculin
Votre moto: mash seventy five

PostPosted: Thu 30 Jul - 14:38 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote


Dernière mise à jour  le 08 Septembre 2016
Un bilan catastrophique , financièrement et humainement, chacun se fera un avis sur la qualité des moto 125 Mash 75.
Cette liste des usures surprenantes, des problèmes de qualité et des dysfonctionnements rencontrés sur ma moto 125 mash 75 pourra peut être vous aider à vous faire cet avis sur la qualité des motos Mash.

Ce sujet est un peu long mais complet. Vous y trouverez :

1. Illustration du vieillissement surprenant de ma moto mash 75 : en photo c'est toujours plus parlant
2. Historique et liste des problèmes rencontrés avec ma Mash Seventy Five
3. Un résumé des échanges avec le Directeur Général de la marque MASH. L'échange complet est visible ici : Bilan à l'attention de Ago21
4. Le premier post rédigé en Juillet 2015 relatant l'apparition des problèmes et l'évolution de ma moto


1. Illustration du vieillissement surprenant de ma moto mash 75

La moto à l'achat 300 km au compteur, 1 an


La moto à environ 8 000 km, 7 mois d'utilisation




La moto à environ 20 000 km, 19 mois d'utilisation





2. Historique et liste des problèmes rencontrés avec ma Mash Seventy Five
Date de production : Juin 2013
Achetée d’occasion : 300 km au compteur en Juillet 2014 (donc hors garantie d’un an de l’époque)
Kilométrage : environ 30 000 km, impossible de savoir, le compteur est tombé en panne à 22 400
Conduite : 10/20 km voie rapide / ville tous les jours, balades le week end, roadtrip en vacances
 
ROUILLE
› Rouille généralisée très rapidement
› Cadre rouillé en 1 ans
› Gardes boue rouillés en 2 mois
› Béquille rouillée en 2 mois et cassée par la rouille en 6 mois
› Calles pieds rouillés en 6 mois
› Visserie rouillée en 2 mois
› Pot totalement rouillé en 6 mois
› Pot cassé par la rouille en 1 an
› Pattes des phares avant et arrières rouillées en 1 mois
› Pédale de frein cassée par la rouille (6 mois)
› Axe de fourche rouillé en moins de 6 mois
 
MONTAGE / PIÈCES
› Fuite d'huile (depuis le début)
› Phare arrière perdu 2 fois dont une fois car la fixation a cassé (sans choc)
› Le réservoir ne tient pas. Les silent blocs sont usés en 6 mois
› Miroir de rétroviseur perdu (il devait être collé avec de la Cléopâtre)
› Perte de vis récurrente malgré les resserrages : vis phare avant, phare arrière , vis d’entrée et de sortie de pot, vis de béquille (x3), vis du neiman (x2)
› Pattes tenant le CDI cassées 
› Clips censé retenir le CDI inexistant
› Cales pieds arrières perdus (x2)
› Les billes des cales pieds sont partis au bout de 15 jours, sans même les utiliser
› Clips des caches latéraux qui ne tiennent pas
› Vis tenant le pot à la patte d’attache fondues et soudées à la dite pate
› Bras oscillant se desserrant ad vitam aeternam  : du coup tension de chaîne à refaire perpétuellement et bras oscillant à resserrer aussi
› Vis tenant le bloc frein avant cassée dans la longueur
› Fourche HS (18 mois)  : Axe et / ou roulement + huile de fourche devant provenir d’une friterie


CYCLE / TABLEAU DE BORD
› Roues non rondes : tressautement dès 60 km / h et tenue de route aléatoire en virage et ca s’aggrave avec le temps
› Pneus changés, ce sont de vraies savonnettes : à noter que les chambres à air d’origine étaient de piètre qualité et en très mauvais état en moins de 6 mois
› Compteur complètement faussé entre 20 et 30 km/h de différence avec le réel (vérifié par le gps Tomtom rider moto)
› Molette du compteur perdue la première semaine (impossible d’en commander une)
› Aiguille du compteur qui fait le tour du compteur passé les 90km/h
› Chaine cassée, donc changé (1 an)
› Indication kilométrique du compteur HS au bout d’1 an
› Indication de vitesse du compteur HS au bout de 18 mois
› Pignon de roue arrière desserré à plusieurs reprises
› Pignon de sortie bousillé et chaîne cassée suite au desserrage d'une vis qui est à l'intérieur du carter
› Roulement de roue arrière cassé en 1 an
 
MOTEUR
› Démarreur HS 
› Relais démarreur HS
› Roue libre démarreur HS, les vis ont cassée
› Carters hs (fendus ou déformés, on n'a pas encore trouvé... Aucun choc dessus, je précise)
› Chaine de distribution effritée : le moteur, l’huile étaient plein de copeaux
› ligne d’échappement cassée. Fendue dans le sens de la longueur elle a cassé au niveau du coude de sortie.
 
ÉLECTRIQUE
› Feu arrière grillé 93 fois. 
› J’ai donc changé le feu pour un led, mais celui a grillé en 6 mois
› Feu avant grillé 21 fois. A noter que l’ampoule du feu de position ne tient pas plus de 48h
› Le CDI grillé (x4)
› Batterie HS en 8 mois (en roulant tous les jours)
› Clignotant fonctionnant aléatoirement
› En démontant le faisceau électrique on trouve des raccords dit à l’africaine (cables juste noués et entouré d’un peu de scotch)
› On trouve aussi des cable complètement dénudés se touchant
› Régulateur grillé (x3)
› Éclairage des phares devenus aléatoire au bout de 18 mois
› Stator HS 



Revendeurs Mash : je ne parlerai pas du SAV Mash puisque je n'ai pas eu l'occasion de le tester (moto hors garantie d'1 an à l'époque)
› Les revendeurs locaux, me font clairement comprendre que ca ne les "intéressent" pas de la prendre en charge.
› Délais pour recevoir une pièce : 5 semaines.
› un des revendeurs que je suis allé voir est incapable de me dire quel modèle de plaquettes de freins ou de batterie (autre que les produits Mash) mettre sur ma moto.




3. Le directeur général ignorant le problème tout en avouant des défauts sur les premières séries 

Le directeur général de la SIMA propriétaire de la marque MASH, est présent sur le forum sous le pseudo Ago21.

Dans un premier temps, interpellé à propos de ce bilan dans un autre sujet (l'échange est visible ici), il justifie cette liste de manière presque méprisante par « effectivement des défauts de jeunesse » puis ignore mes messages.
Dans un second temps j'ai publié un autre bilan synthétique accompagné de photos à son intention. Il y a répondu avec un argumentaire assez particulier, toujours en avouant les défauts de jeunesse.


En résumé de cet échange :

› d'après Ago21, le Directeur Général de la SIMA, les premières séries présentaient effectivement des défauts (d'ailleurs ceux que l'on retrouve sur ma moto)

› ces problèmes sont connus de Mash et seraient solutionnés : pourtant on ne me propose pas de solution. Mise à part une remise chez les concessionnaires locaux dont je ne connais pas la nature malgré ma demande. En revanche, ces mêmes revendeurs locaux ayant déjà refusé de prendre en charge ma moto, je reste sur la réserve.

› Toujours d'après Ago21, le directeur général de la SIMA les autres problèmes, parce qu'ils sont inconnus de Mash, seraient donc forcément dus à un mauvais entretien de la moto... Voilà un bien étrange raccourci de la part du Directeur Général de la marque Mash. Une bien étrange façon d'ignorer les problèmes et surtout de ne pas écouter le retour d'expérience d'un utilisateur : bref, une considération très particulière pour les clients ayant fait confiance à la marque. 

› ce serait parce que ma moto Mash n'a pas était entretenue dans le réseau Mash que j'aurai tous ces problèmes, hors les concessionnaires Mash locaux ont refusé de la prendre en charge en invoquant des raisons obscure : "elle n'a pas été acheté chez nous", "le faisceau électrique c'est trop de boulot, surtout sur les mash, on ne fera pas".
Qui plus est, en échange direct avec le directeur général et avec ses équipes je leurs faisais part de mes problèmes dès 2014 et personne ne m'a informé de cela, et personne n'est intervenu auprès des revendeurs mash, y compris le directeur général lui même.

› la SIMA ne semble pas se soucier plus que ca des problèmes d'un de leur client et ne pas assumer ses "défauts de jeunesse"





---------------------------------------------------------------------


4. Le premier post rédigé en Juillet 2015
 
1 an jour pour jour que je possède une Mash 75 qui affiche 14 000 km au compteur depuis hier.
Un dernier couac hier, me fait penser que c'est le moment idéal pour dresser un bilan et partager mon expérience avec les autres mashistes ou les personnes qui souhaitent avoir un avis sur la 125 cm3 Mash 75 Seventy Five.
 
Pour bien comprendre le bilan qui va suivre voici, quelques infos :
› j'utilise la mash 125 seventy five tous les jours : 10 km principalement sur voie rapide (80 / 90 km/h réels en moyenne), matin et soir.
› chaque week end, si  le temps le permet : balade sur les petites routes, souvent à deux dessus (60 / 70 km/h réels en moyenne)
› une fois par mois elle a le droit à un nettoyage et à un séjour chez le garagiste pour les vérifications d'usage
 
 
Lors de mon achat j’hésitais entre une Honda CB à modifier et une mash. Le hasard fit que je suis tombé sur une Mash de Juin 2013 (un an et 2 mois donc) affichant 300 km au compteur. Autant dire comme neuve. Hors garantie, la garantie de l'époque n'étant que d'une année.
 
Même si je trouve le logo et la déco ratés d’un point de vue design, j’aime le shape de cette moto. Je craque.
Dès les premiers kilomètres, j’apprécie énormément la mash. Guidon dragbarre monté, la position est agréable et c'est un vrai plaisir de la conduire. Ca vibre, mais ça fait partie du jeu. Les rapports de vitesses sont agréables et elle en a quand même dans le coffre pour une 125. Et bonheur que je découvrirai après le rodage : faire 200 km à deux dessus est largement supporté par la bécane !
Je suis ravi et je fais bonne presse de cette moto autour de moi.
 
 
La première semaine
 
› Compteur faussé
Je découvre rapidement que le compteur n'est pas calibré et qu'il y a environ 20 km/h d'écart avec la réalité. Je trouve que ca fait beaucoup. Pour moi rouler à 60 km/h au lieu de 80 km/h est dangereux.
La molette n'a pas du aimer cet écart de mesure puisqu'elle s'est fait la malle le second jour ...
› Panne de CDI
La moto s'arrête net en plein milieu d'un rond point à risque (porte des postes pour ceux qui connaissent). Après cette frayeur je pousse la bécane jusqu'en centre ville pour atteindre un garage moto. Nous trouvons la panne (sur ce forum d'ailleurs).
Il se trouve que la fiche du CDI est débranchée et se balade sous la selle. La raison est simple, le clips sensé la fixer n'existe pas.
› Perte de visserie
Bien entendu, je n'y échappe pas. Je perds le phare arrière, la béquille, et mon newman se retrouve perdu dans la fourche.
› Ampoules qui grillent
Et oui dès la première semaine, je change les ampoules
 
Jusque là tout va bien, mais je me dis que certaines économies faites sur les pièces et le montage sont vraiment nuisibles à la sécurité. Peu importe, je serais prévoyant
Je continue toujours de faire bonne presse de la moto
 
 
Le premier mois
 
› La Rouille
Depuis mon acquisition elle dort à l'abri et je prends même la peine de bâcher la mash. J’abandonne vite : la rouille s'étant installée en moins d’un mois sur les chromes, mais aussi sur d’autres pièces comme ma pédale de frein, la béquille, les gardes boue et plusieurs vis
› Ampoules qui grillent
Toujours ces satanées ampoules qui grillent
› Les revendeurs peu enclins
La révision approchant et une décoloration de la fourche me permettent de faire connaissance avec les revendeurs du coin.
Le premier, m'envoie chier poliment en me disant que la bécane n'a pas été achetée chez lui. Et qui plus est me réclame de la main d'oeuvre pour la fourche qui est pourtant prise en charge SAV marque. L'ironie du sort, après vérification auprès du premier propriétaire, la machine a été achetée chez lui.
Le second, me fait comprendre qu'il n'a pas le temps de prendre en charge le SAV de ma Mash. Il utilise une image dont la signification ne fera écho que plus tard : celle du fil sur lequel on tire car il commence à se découdre...
 
Jusque là tout va toujours bien : je me dis que j'en ai pour mon argent, je ne suis pas surpris que le chrome soit de mauvaise qualité. Et je me dis que je n'ai pas eu de bol avec les revendeurs. Ce qui est regrettable car (comme j'ai pu le lire ici de la part d'un dirigeant de la SIMA), c'est leur job de parler aux clients en direct et de leur apporter des solutions.
Je continue toujours de faire bonne presse de la moto en disant clairement que c'est du low cost et que je le savais.
 
 
Premier Trimestre
 
› CDI le retour
Nouvelle panne, au beau milieu de la voie rapide. Cette fois c'est tout le bloc CDI qui se balade sous la selle 
› La chaîne et la visserie de la couronne qui prennent leurs aises
Depuis mon acquisition, je fais retendre la chaîne tous les 15 jours.
J'en ai un peu marre, alors je décide de la faire changer. Je me rends compte alors que les les vis qui tiennent la couronne sur la roue arrière étaient complètement desserrées et que la couronne se "baladait un peu". Tout ca en moins de 15 jours donc. Je ne suis pas croyant, mais je lève les yeux vers le ciel  Smile
On change le kit complet
› Les reposes pieds branlant
Je me fais une raison, les repose pieds passagers seront définitivement déployés. La bille s'étant déjà fait la malle.
› Visserie
Malgré le resserrage systématique, j'ai perdu ma béquille et de nouveau mon phare arrière.
 
 
Jusque là tout va bien, mais je commence sérieusement me dire qu'un changement global de la visserie et qu'une vérification de la fixation de tous les éléments s'imposent.
Mon discours se nuance, je préviens les potentiels acheteurs qu'il y a un minimum  de frais à engager pour "sécuriser la bécane". Étrangement ils me regardent tous avec des yeux ronds en disant : "pourtant c'est du neuf"
 
 
Second Trimestre
 
› Visserie
Décidément c'est la débandade. Je manque de perdre mon phare avant ... les vis sont complètement rouillées
› Ampoules qui grillent
On passe de une ampoule tous les 15 jours à une ampoule tous les 10 jours.
Il faut que je prenne en main ce souci, mais j'en ai un autre bien plus prioritaire
› Les pneus en mode savonnette
Le mauvais temps s'est bien installé. Après une chute , et surtout une rafale m'occasionnant un écart de presque 1 mètre sur voie rapide (j'ai vu de très près les roues d'un 3 tonnes et je peux vous dire qu'elles sont énormes), je fonce direct au garage et on commande des pneus. 160 € avec le montage. L'amélioration de tenue de route est indiscutable.
 
Là je commence à être agacé par la visserie et les ampoules, mais plus grave, je me dis que c'est irresponsable de vendre une moto avec de telles savonnettes. Surtout que la Mash est bien souvent une première moto (donc des conducteurs pas forcément expérimentés)
Quand on m'interroge, j'insiste un peu plus sur les frais qu'il faudra engager pour "sécuriser la bécane". Toujours à la grande surprise de mes interlocuteurs
 
 
Troisième trimestre - l'apparition des problèmes de fond
 
› Visserie
Je passe ce point, c'est toujours identique. Resserrage toutes les semaines et toujours des pertes de vis ou des pièces branlantes
› Ampoules qui grillent
Maintenant c'est une ampoule toute les semaines. Ce qui m'occasionne une belle frayeur : sortie du boulot à 23h, il fait nuit, je prends la route, non sans avoir vérifier le bon fonctionnement de mes ampoules (c'est devenu mon premier réflexe à l'allumage du moteur).
Je roule pépère sur la voie rapide quand d'un coup j'entends klaxonner et vois une voiture faire un écart pour me doubler à moins d'un mètre de ma bécane... Je me retourne, le phare arrière est grillé.
› Bras oscillant qui se desserre
Ma moto chasse de l'arrière depuis quelque temps et la chaîne claque. Et ce malgré un changement de kit chaîne les premiers mois (pas du chinois mais de la bonne qualité allemande),(je précise qu'elle est bien tendue). C'est nouveau.
Direction le garage : le bras oscillant est complètement desserré ...
› Faux contact au niveau de la batterie
Ma moto refusant de démarrer, en fouillant un peu je détecte un faux contact au niveau de la cosse négative de la batterie. Quand la cosse est à l'horizontale, ca ne démarre pas. Quand je la tourne à la verticale ça démarre mais occasionne de très grosses étincelles sur la cosse. Changement de bougie, changement de cosse. Le problème persiste et occasionne aussi des ratés sur la route. Quelqu'un sur le forum m'évoque un possible problème de tension.
 
À partir de ce moment, quand on m'interroge, mon discours bascule du côté obscure : méfie toi de la qualité de cette machine.
 
 
Quatrième trimestre
 
› Ampoules qui grillent
Je parviens à griller 3 ampoules arrières en 2 jours ... Ce qui nous vaut un retour tardif et épique du rassemblement un pneu dans la tombe en Belgique,  avec notre ami Soso et son cb twin.
On en rigole encore, mais sur le coup je rage.
› Faux contact au niveau de la batterie et faisceau électrique.
Le faux contact persiste.
Après quelques échanges où je dois quand même insister fortement, photo à l'appui, la marque accepte de m'envoyer le schéma électrique, me disant me faire une fleur. Malheureusement, le documents est un pdf en noir et blanc, d'une qualité tellement mauvaise qu'on ne peut même pas y lire les inscriptions. Je leur fais remarquer, non sans les remercier poliment, mais ce dernier message restera sans réponse.
Pas grave, direction chez papa qui est très bon mécano et grandement équipé.  On se met au boulot sans ce schéma. On découvre vite les raisons de ce faux contact. Si ce n'était les nombreux raccords à l'africaine (nouage de fil et scotch), en ouvrant une gaine regroupant plusieurs câbles, on tombe avec stupéfaction sur deux câbles qui sont complètement dénudés sur environ 2 cm ... Mon père m'explique qu'ils ont surement été dénudés / arrachés lorsqu'ils ont été tirés dans la carlingue pendant l'assemblage ... l'assembleur ne les a pas changé, mais juste caché dans une gaine ...
› Régulateur de tension
On en profite pour tester le régulateur de tension ... Des écart de 4 à 5 ... Qu'à cela ne tienne, je suis bon pour en commander un et je me félicite de ne pas encore avoir branché mon tom tom rider flambant neuf sur la batterie.
› Visserie
J'ai encore perdu plusieurs vis et un repose pied. Je profite du matos de papa mécano pour en changer une grande partie : vis inox et haute température.
› Bras Oscillant
Le bras oscillant se desserre inlassablement. Il faudra que je le change.
› Visserie et pot
Le pot étant définitivement rouillé, je profite de mon passage chez papa mécano pour le démonter et le repeindre avec une peinture haute température.
Quelle erreur ! Les vis qui sont soudées à la patte du pot, ont chauffé avec, et se sont déformées. Au premier quart de tour ca casse.
Heureusement, papa mécano est bien équipé. On perse, on re taraude et on met en place une nouvelle visserie haute température. Mais ce n'est pas fini : les deux vis de sortie de moteur sont de qualité tellement mauvaise qu'elle se foirent au premier quart de tour de desserrage (je le répète pour les sceptiques, mon père est pourtant très bon mécano et très bien équipé)
› Visserie bloc freins avant
Là, c'est le goutte qui fait déborder le réservoir. Toujours sur la voie rapide (et oui je la prends deux fois par jour), je m'aperçois que mon bloc de freins avant n'est pas stable. Je m'arrête et découvre qu'une des deux vis qui le tient s'est cassée. Oui cassée. Et que du coup, l'autre s'est fait la malle (certainement avec les vibrations)... Le bloc freins ne tient plus à rien. Immobilisation, direction le garage (j'ai l'impression d'y passer ma vie)... Je prends conscience qu'il aurait pu se prendre dans ma roue avant à 80 km/h. Je lève de nouveau les yeux au ciel (cette Mash va finir par me rendre croyant)
 
 
Aujourd'hui, mon discours est très encré du côté obscure. Quand on me pose la question je réponds clairement : "n'achète pas cette moto, elle est dangereuse !"
Vous me direz "tu n'as pas été gâté", mais la majeure partie des ces soucis sont connus sur le forum et on en a tous rencontré au moins deux si ce n'est plus. A chaque fois on se dit (et je l'ai dit aussi) "c'est normal, au prix de la machine il faut s'attendre à quelques petits tracas".
Seulement, si on réunit tout : un phare qui grille, des calages ou des arrêts à répétition, des pièces qui se font la malle dont des pièces majeures, un compteur non calibré (un minimum) et une aiguille qui n'en fait qu'à sa tête, un faisceau électrique bâclé, des vis qui cassent ... ça reste dangereux pour le conducteur. Surtout qu'on ne maîtrise pas les conditions dans lesquelles ces "couac" interviennent.
Je suis conscient qu'une moto utilisée tous les jours et avec laquelle on fait 14 000 km en 1 an, aura des petits soucis et nécessite de l'entretien. Mais là une fois mis bout à bout, ça fait un peu beaucoup. Et je le répète, une fois par mois, ma mash passe au garage pour les vérifications d'usage.
Mon garagiste et pourtant bien plus optimiste et il me l'a encore dit ce matin : "la base est solide, c'est juste que la majeur partie des pièces sont de mauvaise qualité et le montage est bâclé"
 
Aujourd'hui, mon coeur balance : m'en débarrasser ou pas.
Je me demande sérieusement si le juste milieu a été trouvé entre économies de production (et donc prix d'achat raisonnable pour le consommateur) et sécurité ?
Elle est au garage pour une grosse série de remplacements de pièces et une révision complète.
Je pars en vacances avec au mois d'Août. Une sorte de baroude d'honneur. : si ca passe, mon avis évoluera peut-être et je la garderai peut être, mais actuellement je ne me sens pas du tout en confiance quand je l'enfourche le matin.


_________________
*
Ma(so)shiste confirmé
http://www.mash70-75.com/t2634-1-an-et-14-000-km-apr-s-bilan-et-retour-d-ex…


Last edited by évi on Thu 22 Sep - 17:14 (2016); edited 162 times in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 30 Jul - 14:38 (2015)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
mashmallow
Mashiste légendaire

Offline

Joined: 21 Aug 2013
Posts: 1,465
Localisation: 29
Age: 36
Masculin
Votre moto: Mash 70

PostPosted: Thu 30 Jul - 15:14 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote

Beau témoignage que voilà Evi et je suis bien triste pour toi Sad

Pour la rouille quand ma moto dormait sous bâche en garage très humide j'avais constaté la même chose que toi.

Par contre si je puis me permettre, vendre une moto qui te semble dangereuse n'est pas très moral. En tous cas j'espère que son séjour chez le garagiste va résoudre tout ça et te faire retrouver confiance dans ta machine. Ce post est aussi un bon rappel pour nous tous de tous les points à vérifier :

www.mash70-75.com/t1843-Vid-o-Conseils-avant-votre-premi-re-vir-e-en-Mash.htm

www.mash70-75.com/t715-Sur-nos-Mash-Liste-des-points-v-rifier-voluer.htm

Pour terminer tu devrais aussi faire parvenir ton témoignage à la SIMA.

Bonnes vacances quand même Wink
_________________
Règlement du forum :
http://www.mash70-75.com/f11-R-glement.htm
Back to top
évi
Mashiste de compétition

Offline

Joined: 07 Aug 2014
Posts: 941
Localisation: Lille
Age: 39
Masculin
Votre moto: mash seventy five

PostPosted: Thu 30 Jul - 15:20 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote

Merci Mashmallow.
Si je revends la Mash (oui "si" car je l'aime bien quand même) , je ne le ferais qu'une fois sécurisée par mon garagiste. Et je n'hésiterai pas dire aux potentiels acheteurs qu'elle n'est pas faite pour de la voie rapide tous les jours. Mais plutôt pour la balade du week end ou les déplacements en ville.


Concernant la SIMA, je ne suis pas à mon premier échange avec eux. Leur faire parvenir ce bilan pour quelle raison ? Ils botteront une nouvelle fois en touche en me renvoyant vers les revendeurs. Je pense que mon avis sur ces derniers est assez clair dans ce bilan. 
Et quand bien même, à ce stade d'accumulation, il faudrait remplacer la moitié des pièces ou encore changer de bécane. 


De toute façon il me semble que leur représentant est présent sur ce forum. 


Aujourd'hui, je n'ai plus d'énergie à dépenser avec cette moto, je suis juste déçu et lassé.  Wink
_________________
*
Ma(so)shiste confirmé
http://www.mash70-75.com/t2634-1-an-et-14-000-km-apr-s-bilan-et-retour-d-ex…


Last edited by évi on Thu 9 Jun - 11:58 (2016); edited 3 times in total
Back to top
Anthony
Administrateur

Offline

Joined: 01 Jul 2014
Posts: 1,894
Localisation: Toulouse
Age: 24
Masculin
Votre moto: Scrambler 125

PostPosted: Thu 30 Jul - 16:12 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote

Merci pour ce témoignage précis Evi. Je suis ébahi devant autant de problèmes en seulement un an et sur une seule moto... C'est vraiment regrettable.

J'ai l'impression que certaines machines sont mieux finies que d'autres. J'ai la chance de rencontrer bien moins de problème sur mon Scrambler de 2014. Enfin les problèmes sont concentrés sur le pot dont la qualité laisse vraiment à désirer. Pour le reste, rien de spécial. Il faut dire que j'ai changé les pièces problématiques rapidement: phare H4, feu arrière, rétros... Mais plus par soucis esthétique qu'autre chose !

Nous avons la chance d'avoir un représentant de la SIMA parmi nous, j'espère qu'il pourra lire ton message. Il recense (malheureusement pour toi) l'essentiel des problèmes rencontrés par les membres.

Je pense que j'aurais passé le gros cube avant d'avoir usé ma Mash. Je roule 40 km par jour plusieurs fois par semaine mais la 125 est trop limitée pour mon usage (90% de départementale, je suis presque tout le temps à fond).

Honnêtement, en tant que client, je ne trouve pas normal d'avoir à "fiabiliser" sa moto neuve. Le low cost ne doit se faire au détriment de la sécurité. Est-ce que je recommanderais Mash ? Bonne question. Si c'est pour rouler stock, je suis mitigé. Certes le look est génial, le moteur agréable, et la moto accessible niveau prix, mais la qualité ne suit pas vraiment sur certains points ce qui oblige soit à remplacer soit même en prévention des pièces, soit en allant souvent chez son concessionnaire... Par contre, en vue d'une préparation, pourquoi pas: c'est une bonne base, le moteur est solide. Et quitte à changer certaines pièces, on est pas à quelques remplacement de vis et arrangements de câbles près.

J'ai la chance d'avoir un concessionnaire vraiment bien, très pro. Réparations sous garanties sans aucun problème, entretien bien fait, accueil très agréable, et surtout: vérification méticuleuse de la moto lors de la mise en route (contrôle du serrage de toutes les vis (marques de feutre), graissage des points potentiellement sujets à la rouille.

Tout ça pour dire que même si tu n'as pas eu de chance en cumulant de nombreux problème, ton ressenti est très utile pour nous et pour la marque. Comme dit plus haut, c'est un listing presque complet des problèmes rencontrés...

Je pense que la plupart des clients Mash seraient prêts à mettre 3-400€ de plus dans leur moto pour une meilleure finition. Je ne demande pas la finition d'un Varadero sur une moto à 2200€, mais bon, des vis inox solides, des soudures soignées et des pneus de marque "classique" (sans taper dans du haut de gamme forcément, mais du michelin ou continental pour petite cylindrée ne vaut pas très cher) ne feraient pas de mal.
_________________
Mashiste Off-road !

L'évolution de ma Mash Scrambler
Back to top
évi
Mashiste de compétition

Offline

Joined: 07 Aug 2014
Posts: 941
Localisation: Lille
Age: 39
Masculin
Votre moto: mash seventy five

PostPosted: Thu 30 Jul - 16:18 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote

Pour ma part, le mot low cost ne s'applique pas à la Mash 75.
Si on anticipe les frais à engager pour la sécuriser on sort du Low Cost. Ce dont peu de personnes prennent conscience avant l'achat.
J'avais prévu 400 à 500 € supplémentaires pour le faire au moment de l'acaht. Aujourd'hui avec ce dernier passage au garage, j'aurai dépensé pas loin de 1 200 € supplémentaires tout confondu en un an


Que la SIMA répertorie les problèmes, c'est une bonne chose, s'ils se décident à modifier leur cahier des charges pour une meilleure qualité de pièces et d'assemblage de la mash. Maintenant sur ce point je ne sais pas trop quoi en penser, mon capital sympathie pour la marque (pourtant fort au démarrage) a été grandement ébranlé. D'ailleurs, comme certains me l'ont fait remarquer, je ne m'investis plus dans la communauté Mash comme avant (ceci explique cela)
Et ca ne résoudra pas mon problème au final : moto non fiable, plus d'énergie, ni d'argent à mettre dedans.


Je me suis fais une raison : c'est son dernier passage au garage avec investissement. Après je prends le risque de rouler avec une moto non fiable et garde mon argent pour l'achat d'une autre.
C'est regrettable d'en arriver à raisonner de cette manière
_________________
*
Ma(so)shiste confirmé
http://www.mash70-75.com/t2634-1-an-et-14-000-km-apr-s-bilan-et-retour-d-ex…


Last edited by évi on Thu 9 Jun - 12:00 (2016); edited 3 times in total
Back to top
Anthony
Administrateur

Offline

Joined: 01 Jul 2014
Posts: 1,894
Localisation: Toulouse
Age: 24
Masculin
Votre moto: Scrambler 125

PostPosted: Thu 30 Jul - 16:40 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote

Je comprend tout à fait ton point de vue. Si j'avais eu autant de problème que toi avec ma moto, je ne l'aurais pas gardée un an...

J'espère honnêtement que la SIMA va faire les modifications nécessaires. Fermer les yeux n'est aujourd'hui pas la bonne solution, surtout que la concurrence émerge: Bullit, Orcal... Je ne serais pas surpris de voir dans quelques temps les marques historiques étoffer leur gammes avec une moto néo rétro 125. Et clairement, entre une Yamaha/Honda/Suzuki à 3000€ et une marque inconnue à 2000, je préfère la marque connue.
Je ne regrette pas pour autant mon achat, j'aime ma moto, mais je pose parfois la question de savoir si un van van d'occasion n'aurait pas été mieux. Le petit réservoir, la position de conduite et le prix des pneus spécifiques m'avaient refroidis, aujourd'hui je me dit que j'aurais peut-être du y réfléchir à deux fois.

En tant que client, j'espère vivement que la SIMA va faire les corrections nécessaires s'ils ne veulent pas se casser la figure sur ce marché. Même si Mash n'est pas la seule marque du groupe, elle est la marque la plus vendue en 125 en France cette année. Il serait dommage pour la SIMA que ces problèmes viennent pénaliser ses futures ventes.
_________________
Mashiste Off-road !

L'évolution de ma Mash Scrambler
Back to top
évi
Mashiste de compétition

Offline

Joined: 07 Aug 2014
Posts: 941
Localisation: Lille
Age: 39
Masculin
Votre moto: mash seventy five

PostPosted: Thu 30 Jul - 18:09 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote

bah c'est bien beau d'être top des ventes 125, mais le mieux est de pérenniser ... 
La marque a souvent tendance à brandir l'argument le low cost quand on évoque les problèmes de leurs motos. A l'image de plusieurs réponses de "leur community manager" sur le Facebook


Et on fera quoi quand son bloc frein passera dans la roue et qu'on se paiera un vol plané ? Et bien on regardera le bitume arriver en se disant : "c'est normal, c'est du low cost"


Je crois qu'au delà de leurs problématiques commerciales, on parle ici de fiabilité, de vendre un produit neuf sur lequel il y a plein de choses à faire.
_________________
*
Ma(so)shiste confirmé
http://www.mash70-75.com/t2634-1-an-et-14-000-km-apr-s-bilan-et-retour-d-ex…


Last edited by évi on Thu 9 Jun - 12:00 (2016); edited 2 times in total
Back to top
thm
Mashiste rodé

Offline

Joined: 22 Nov 2014
Posts: 117
Localisation: Belgique
Age: 56
Masculin
Votre moto: XSR 900

PostPosted: Thu 30 Jul - 18:50 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote

Mais il y a quand même une certaine tromperie de la SIMA :
- on a tous vu "conception française" ou "normes de qualité françaises" dans la communication MASH. On se demande bien maintenant en quoi consistaient ces qualités françaises, si le premier boulon venu (censé être serré à vie) se détache sans préavis...
- Les dirigeants/fondateurs se sont également présentés comme des "vieux routards" expérimentés en matière de motos. Il me semble actuellement qu'ils tiennent plus de marchands d'aspirateurs opportunistes que de spécialistes motos?
- le problème de calage moteur de la FH montre aussi une grande incompétence technique dans le domaine, et un dénigrement manifeste du client

Désolé pour tes ennuis, mais moi je n'ai  plus les moyens de m'acheter du low-cost (cette expression n'est pas de moi), et 10.000 km, c'est le premier entretien de ma Guzzi (combien auront-t-il encore une mash en état de rouler à ce kilométrage) - et j'attends toujours le premier boulon qui tenterait de se dévisser.

Thierry
Back to top
évi
Mashiste de compétition

Offline

Joined: 07 Aug 2014
Posts: 941
Localisation: Lille
Age: 39
Masculin
Votre moto: mash seventy five

PostPosted: Thu 30 Jul - 19:15 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote

histoire  d'avoir des comptes justes, j'ai déboursé 1360 € en frais depuis 1 an.
De quoi amèrement regretter mon choix de départ, car si j'y ajoute le prix d'achat, avec le budget global j'avais un beau panel de 125 disponibles
_________________
*
Ma(so)shiste confirmé
http://www.mash70-75.com/t2634-1-an-et-14-000-km-apr-s-bilan-et-retour-d-ex…


Last edited by évi on Thu 30 Jul - 21:10 (2015); edited 1 time in total
Back to top
Tobec 57
Guest

Offline




PostPosted: Thu 30 Jul - 20:04 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote

Eh bien ,quand je lis tout ça ,c'est pas demain que je vais acheter une 400 !!!


Vous avez raison la Sima ,continuez comme ça .......et dans peu de temps on ne parlera plus de Mash!!!


On vous demande du low cost , pas de la Mer.. !


Les motards Français ont été habitués à la qualité  japonaise ...pas à la mer.. chinoise ! 


Faites nous (pour quelques centaines d'euros +cher)du BON pas du pire !!!  
Back to top
évi
Mashiste de compétition

Offline

Joined: 07 Aug 2014
Posts: 941
Localisation: Lille
Age: 39
Masculin
Votre moto: mash seventy five

PostPosted: Thu 30 Jul - 21:12 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote

Je ne serais pas aussi virulent. Surtout que je ne demande pas du low cost. Comme pour beaucoup, mon choix a été motivé par la forme de la bécane.
A 1 000 € de plus en version non chinoise (entendez fiable et qualitative) je prenais aussi. D'ailleurs j'aurais préféré
_________________
*
Ma(so)shiste confirmé
http://www.mash70-75.com/t2634-1-an-et-14-000-km-apr-s-bilan-et-retour-d-ex…
Back to top
denis montpellier
Mashiste de compétition

Offline

Joined: 15 Aug 2014
Posts: 894
Localisation: montpellier
Age: 37
Masculin
Votre moto: 75

PostPosted: Thu 30 Jul - 22:21 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote

c'est lamentable de lire un bilan aussi noir sur une moto qui nous a fait craquer.
mais le fond est là... même pour une utilisation balade uniquement je suis obligé de vérifier la visserie, dernière blague de cette semaine: l'amorto arrière gauche qui n'était plus qu'à quelques tours de se libérer...
certains auront eu moins de chance que d'autres mais la moyenne est extrêmement basse niveau sécurité, je ne veux pas porter la poisse mais peut être que certains du forum ne sont plus dans la possibilité de nous raconter les défaillances de leurs montures...
tout comme evi, je perds petit à petit mon amour pour cette moto, je m'investi beaucoup moins sur le forum et j'ai décidé de passer à autre chose. je vends la mash dans quelques semaines avant de connaitre de longues séries de pannes.
l'amateurisme de la sima, les motos qui calent, les roues carrées et la perte de boulons qui fait penser à une caricature du joe bar team auront été plus forts que la jolie gueule de la seventy five...
_________________
les mains dans le cambouis et la tête dans les nuages
Back to top
Sigh
Mashiste de compétition

Offline

Joined: 28 Sep 2014
Posts: 655
Localisation: Normandie
Age: 49
Masculin
Votre moto: Mash 75 Vintage

PostPosted: Fri 31 Jul - 07:14 (2015)    Post subject: De mon côté Reply with quote

Merci pour ton témoignage Evi, la mienne a eu également un an tout récemment, mais avec moins de kilomètres. Je n'ai pas eu la malchance d'avoir autant de problèmes que toi sur la mienne. Mis à part cette fichue ampoule arrière qui grille constamment, que j'ai finalement remplacé par une à led (à voir dans la durée), la perte d'écrous du pot, la rouille qui s'installe (même sur les chromes !!) également pourtant elle dort dans un garage, j'ai failli perdre le cache côté batterie (patte plastique cassée), le capuchon d'un indicateur de clignotant qui s'est fait la belle (je l'ai vu s'envoler en roulant), mais ce qui craint le plus, c'est cette chaîne qui se détend, la dernière fois c'était assez sérieusement (faut que je fasse gaffe à cela plus souvent). Heureusement pour moi que mon concessionnaire est sérieux.
Back to top
PIGEON
Nouveau Mashiste

Offline

Joined: 30 Jul 2015
Posts: 4
Localisation: nice
Age: 46
Masculin
Votre moto: FH

PostPosted: Fri 31 Jul - 15:11 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote

Triste témoignage


Un truc pour les boulons qui se desserrent c'est de la colle spéciale (loktit par exemple) que l'on met dans le filetage ou alors changer les écrous avec des écrous nilstop.
_________________
un pigeon ça vole mal, mais ça vole !
Back to top
évi
Mashiste de compétition

Offline

Joined: 07 Aug 2014
Posts: 941
Localisation: Lille
Age: 39
Masculin
Votre moto: mash seventy five

PostPosted: Fri 31 Jul - 15:18 (2015)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km Reply with quote

Oui Pigeon, papa mecano et son stock de visserie sont passés par là : frein filet et nilstop. Mais bon, est-ce normal qu'on ait du le faire ?  reflexion
_________________
*
Ma(so)shiste confirmé
http://www.mash70-75.com/t2634-1-an-et-14-000-km-apr-s-bilan-et-retour-d-ex…
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 01:31 (2019)    Post subject: Mash 125 75 : bilan fiabilité et avis à 1 an et 14000km

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Mash Forum Forum Index -> L'UNIVERS DES MASH -> Les essais All times are GMT + 2 Hours
Goto page: 1, 2, 313, 14, 15  >
Page 1 of 15

 
Jump to:  

Index | Create own nforum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group